Appli FFT

logo appli fft

Maîtrisez votre revers au tennis : conseils et technique pour un jeu efficace

Rate this post

Le revers au tennis est souvent considéré comme le coup le plus difficile à maîtriser. Pourtant, une fois acquis ce geste technique, il est possible de l’utiliser dans de nombreuses situations pour remporter des points importants. A travers cet article, nous vous expliquerons comment faire un revers au tennis en abordant les différentes étapes de la réalisation de ce mouvement complexe.

Comprendre et choisir le type de revers souhaité

Avant de se pencher sur la technique, il convient de distinguer les deux types de revers que vous pouvez pratiquer dans le tennis :

  • Revers à une main : Ce type de revers permet de délivrer des coups puissants avec beaucoup d’effet. Il requiert cependant une certaine force physique et un bon timing pour être réalisé correctement.
  • Revers à deux mains : Plus facile à apprendre pour les débutants, ce revers offre une meilleure prise en main de la raquette et permet de générer plus de contrôle sur la trajectoire de la balle. En revanche, il demande une coordination des deux bras et limite la créativité des effets.

Chaque joueur doit ainsi déterminer le type de revers qui convient le mieux à son style de jeu et à ses capacités physiques et techniques.

La préparation du revers au tennis

Adopter une bonne position

La position du corps et des pieds est essentielle dans la réalisation d’un bon revers. En effet, il faut :

  • Se déplacer rapidement vers la balle en adoptant une posture légèrement penchée en avant, le poids du corps réparti sur l’ensemble des deux jambes.
  • Maintenir les pieds à distance l’un de l’autre, avec les genoux légèrement fléchis, pour assurer un bon équilibre et faciliter la rotation du bassin lors de l’exécution du coup.
A voir aussi :  Choisir les meilleures chaussures pour soulager l'aponévrosite plantaire

Saisir correctement la raquette

Une bonne prise en main de la raquette est également cruciale pour réussir un revers performant. Pour cela, voici quelques conseils :

  • Pour le revers à une main : saisir la raquette avec la base des doigts, le pouce étant placé derrière le manche, tout en conservant une certaine souplesse au niveau du poignet.
  • Pour le revers à deux mains : placer la main dominante sur le manche comme pour un coup droit, puis ajouter l’autre main au-dessus, toujours souple et sans serrer trop fort.

Cette préparation permettra d’avoir une meilleure maîtrise de la force et de la direction du coup lors de l’exécution du revers.

L’exécution du revers au tennis : les différentes étapes

Le backswing : l’élan arrière avant la frappe

Le backswing est le mouvement permettant d’amener la raquette en arrière pour préparer la frappe de la balle. Voici les étapes essentielles à respecter :

  1. Rester concentré sur la trajectoire de la balle et ajuster sa position en fonction.
  2. Amener la raquette derrière soi, en maintenant un bon équilibre du corps.
  3. Pour le revers à une main, fléchir légèrement le poignet afin de garder la tête de la raquette en l’air. Pour le revers à deux mains, garder les deux bras tendus pendant le mouvement.

La frappe : le contact avec la balle

Au moment du contact entre la raquette et la balle, plusieurs éléments sont à prendre en compte :

  • Regarder la balle jusqu’à ce qu’elle touche les cordes de la raquette.
  • Frapper la balle devant soi, de manière légèrement ascendante, pour générer une trajectoire adaptée.
  • Tirer profit de la rotation du bassin et de l’élan du bras pour donner de la puissance au coup.
A voir aussi :  Quels sont les tournois de tennis incontournables à Lyon ?

Le finish : la finition du geste

Une fois la balle frappée, il est important de terminer correctement son geste pour optimiser la qualité du coup et prévenir les blessures :

  1. Poursuivre naturellement le mouvement de la raquette jusqu’à ce qu’elle atteigne l’épaule opposée.
  2. Sur un revers à une main, garder le poignet souple et accompagner la raquette vers l’avant. Sur un revers à deux mains, maintenir les bras tendus pendant toute la fin de l’exécution.
  3. Ne pas oublier de suivre la trajectoire de la balle après la frappe pour être prêt à réagir en conséquence et anticiper le coup suivant.

Les erreurs courantes à éviter

Plusieurs erreurs sont souvent commises lors de l’apprentissage ou de la pratique du revers au tennis :

  • Manque de préparation : Un revers réussi nécessite une bonne anticipation et un déplacement rapide sur le terrain. Il est essentiel de bien se positionner par rapport à la balle avant de tenter de réaliser ce coup.
  • Mauvaise prise en main de la raquette : Une prise trop rigide ou mal ajustée peut entraîner une perte de contrôle et de puissance lors de l’exécution du revers.
  • Trop de précipitation : Ne brûlez pas les étapes et prenez le temps de bien exécuter chaque phase du geste technique (backswing, frappe et finish) pour optimiser vos chances de réussir votre revers.

En conclusion, le revers au tennis est un coup complexe qui demande beaucoup d’entraînement et de persévérance. En maîtrisant les bases techniques décrites dans cet article et en évitant les erreurs courantes, vous pourrez progresser rapidement et tirer profit de cette arme redoutable sur le terrain.

A voir aussi :  Quelles sont les dimensions idéales d'un terrain de tennis ?

Ecrit par :

Picture of Frenand

Frenand

Guillaume CLAVELOUX est un passionné de tennis et de padel, devenu coach expert dans ces deux sports. Son amour pour le tennis l'a conduit à partager ses compétences avec d'autres, tandis qu'il s'est également investi dans le monde en pleine expansion du padel. En tant que coach, il sait comment motiver ses élèves tout en les aidant à améliorer leur jeu. Lorsqu'il n'enseigne pas, vous le trouverez sur le court, perfectionnant ses propres compétences et partageant sa passion pour le tennis et le padel.

Partager :

Laisser un commentaire