Appli FFT

logo appli fft

Comprendre le décompte des manches au tennis

Rate this post

Le tennis est un sport de raquette passionnant qui attire de nombreux spectateurs et pratiquants à travers le monde. Pour les amateurs ou ceux qui découvrent ce sport pour la première fois, comprendre le système de décompte peut parfois sembler compliqué. Dans cet article, nous allons explorer le décompte des manches au tennis afin de vous fournir une meilleure compréhension du jeu.

Structure d’un match de tennis

Un match de tennis se joue généralement en trois ou cinq sets, selon l’événement et le niveau des participants. Chaque set est divisé en plusieurs manches, également appelées jeux, dont le nombre varie en fonction de la performance des joueurs en présence. Voici un aperçu des éléments clés de cette structure :

  • Set : Il s’agit de l’unité de base pour compter les scores au tennis. Un joueur doit remporter un certain nombre de sets pour gagner le match.
  • Jeu (manche) : Un jeu est une séquence d’échanges entre les deux joueurs, où l’un d’eux sert pendant toute sa durée. Le but est de marquer suffisamment de points pour remporter le jeu.
  • Point : Les points sont attribués lorsqu’un joueur réussit un coup gagnant, commet une faute ou profite d’une erreur de son adversaire. Le premier joueur à obtenir quatre points dans un jeu remporte celui-ci, à condition de mener avec deux points d’avance.

Le décompte des manches dans un set

Pour remporter un set, il faut impérativement gagner au moins six manches et avoir deux manches d’avance sur son adversaire. Autrement dit, si le score est de 6-4, le joueur ayant marqué les six points a gagné le set. En revanche, avec un score de 5-5, il est nécessaire de disputer au moins deux manches supplémentaires pour décider du vainqueur du set.

A voir aussi :  Quelles sont les règles essentielles du tennis ?

Le jeu décisif ou tie-break

Lorsque les deux joueurs atteignent un score de 6-6 dans un set, la règle du tie-break entre en vigueur. Il s’agit d’un jeu décisif permettant de départager les joueurs en situation de parité. Dans ce cas particulier, le décompte est différent : chaque point marqué compte comme une unité, et le premier joueur à atteindre sept points (avec un minimum d’écart de deux points) remporte le set sur un score de 7-6.

Variations selon les compétitions

Si certains éléments sont communs à toutes les compétitions de tennis, il existe néanmoins quelques variations en fonction des tournois, des catégories et des surfaces de jeu. Voici les principales exceptions :

  • Tournois du Grand Chelem : Pour les quatre événements majeurs que sont l’Open d’Australie, Roland-Garros, Wimbledon et l’US Open, la règle des cinq sets s’applique aux matchs masculins. Cela signifie qu’un joueur doit remporter trois sets pour gagner le match, et potentiellement disputer jusqu’à cinq sets en cas de forte opposition.
  • Tournois féminins : Dans la plupart des compétitions, y compris les tournois du Grand Chelem, les matchs féminins se jouent en deux sets gagnants (sur un total de trois). En d’autres termes, une joueuse doit remporter au moins deux sets pour l’emporter.
  • Jeu décisif dans le set ultime : Aux Jeux Olympiques ainsi que dans certains autres tournois, comme l’Open d’Australie et l’US Open, si les joueurs sont à égalité après avoir disputé les sets prévus par la règle, un jeu décisif est joué même dans le dernier set pour départager les participants.
  • Finales longues : À Wimbledon et Roland-Garros, les finales hommes et femmes peuvent aller jusqu’à disputer un nombre illimité de manches en cas de score de 6-6 au dernier set, tant qu’il n’y a pas deux manches d’écart entre les joueurs.
A voir aussi :  Tout savoir sur la durée d'un set au tennis

Masters 1000 et World Tour Finals

Dans les tournois ATP Masters 1000 et lors des World Tour Finals, les matchs se jouent également en trois sets avec tie-break au besoin pour chaque set, y compris celui décisif. Les règles restent les mêmes que pour les tournois du Grand Chelem, bien que le format soit légèrement différent en raison du nombre de participants et du système de points en vigueur dans ces compétitions.

Le double : des règles légèrement différentes

Tout au long d’un match disputé en double – c’est-à-dire avec deux équipes composées de deux joueurs chacune -, les règles sont globalement identiques à celles du tennis individuel, aussi bien en ce qui concerne le nombre de sets et de manches que la conduite des phases de jeu (service, retour, échange).

Cependant, quelques différences existent :

  • Jeu décisif : Dans certains tournois ATP et WTA ainsi qu’en Coupe Davis, un tie-break est utilisé pour départager les équipes lors du dernier set. Ce « super jeu décisif » nécessite d’atteindre dix points au lieu de sept, toujours avec un écart minimal de deux points entre les deux équipes.

En résumé, le nombre de manches dans un match de tennis dépend principalement du nombre de sets et de jeux nécessaire pour départager les joueurs. Les trois ou cinq sets requis pour l’emporter, chacun comprenant au minimum six manches remportées avec deux d’avance, offrent une variété de possibilités pour rendre chaque partie de tennis unique et captivante.

Ecrit par :

Frenand

Frenand

Guillaume CLAVELOUX est un passionné de tennis et de padel, devenu coach expert dans ces deux sports. Son amour pour le tennis l'a conduit à partager ses compétences avec d'autres, tandis qu'il s'est également investi dans le monde en pleine expansion du padel. En tant que coach, il sait comment motiver ses élèves tout en les aidant à améliorer leur jeu. Lorsqu'il n'enseigne pas, vous le trouverez sur le court, perfectionnant ses propres compétences et partageant sa passion pour le tennis et le padel.

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *