Appli FFT

logo appli fft

Comprendre le système de comptage des points au tennis

Rate this post

Le tennis est l’un des sports les plus populaires au monde. L’une des raisons de cette popularité réside dans sa complexité qui provient notamment de son système unique de comptage des points. Dans cet article, nous allons décortiquer les règles du jeu afin de comprendre comment se compte les points au tennis.

Les principes de base du décompte des points au tennis

Tout d’abord, il est essentiel de connaître quelques termes clés avant de s’aventurer dans le détail du système de comptage des points. Le tennis est basé sur quatre structures principales : le point, le jeu, la manche (ou set) et le match.

  1. Le point : Il s’agit de l’unité de base du tennis. Un joueur gagne un point lorsqu’il réussit à mettre en difficulté son adversaire avec un coup bien placé ou lorsque ce dernier commet une faute directe ou indirecte.
  2. Le jeu : Les points sont assemblés pour former des jeux. Un joueur doit gagner plusieurs points afin de remporter un jeu.
  3. La manche (set) : Plusieurs jeux composent une manche. Un joueur doit gagner un certain nombre de jeux pour remporter une manche.
  4. Le match : Enfin, une partie de tennis est constituée de plusieurs manches. Selon la compétition, un joueur doit gagner deux ou trois manches pour remporter le match.

Maintenant que nous avons posé les bases, entrons dans le vif du sujet : comment se compte les points au tennis ?

Le comptage des points lors d’un jeu de tennis

Chaque échange entre les joueurs donne lieu à un point. Le système de comptage des points au tennis obéit à un schéma spécifique, qui est le suivant :

  1. Premier point gagné : 15
  2. Deuxième point : 30
  3. Troisième point : 40
  4. Quatrième point : victoire du jeu (sous certaines conditions)
A voir aussi :  Le tennis à Dubai : des stars sur le court, qui remportera le tournoi ?

Ce schéma peut sembler déroutant pour les non-initiés, mais il s’explique par l’origine historique du sport et la volonté de ses créateurs d’introduire une certaine élégance et une tradition dans le décompte.

L’égalité : la règle du « deuce »

Lorsque les deux joueurs atteignent le score de 40-40, on parle d’égalité (« deuce » en anglais). Afin de remporter le jeu, un joueur doit alors gagner deux points consécutifs. Chaque point gagné après l’égalité permet au joueur de prendre la position d' »avantage » (ou « advantage » en anglais). Si le joueur avec l’avantage gagne le point suivant, il remporte le jeu. Si les deux joueurs échangent une série de points sans qu’aucun d’eux ne parvienne à gagner deux points de suite, l’égalité se prolonge jusqu’à ce qu’un joueur réussisse enfin à s’imposer.

Le décompte des jeux lors d’une manche

Pour remporter une manche (ou set), un joueur doit gagner six jeux avec un écart minimum de deux jeux sur son adversaire. Par exemple :

  • 6-4 : Le joueur a gagné la manche
  • 7-5 : Malgré le nombre de jeux supérieur à six pour les deux joueurs, le joueur a tout de même remporté la manche grâce à l’écart de deux jeux

Cependant, si les deux joueurs atteignent le score de 6-6, plusieurs options sont possibles :

  1. Tie-break : Dans la plupart des compétitions, notamment dans les tournois du Grand Chelem, un jeu décisif appelé tie-break est organisé afin de départager les deux joueurs. Ce jeu spécial obéit à des règles de comptage spécifiques que nous verrons plus loin.
  2. Manche décisive : Dans certaines compétitions et notamment à Wimbledon, la dernière manche n’est pas soumise au tie-break. Les joueurs doivent alors continuer à jouer des jeux supplémentaires jusqu’à ce qu’un joueur parvienne à prendre un avantage de deux jeux sur son adversaire.
A voir aussi :  Connaissez-vous les statistiques ultimes du tennis ?

Le tie-break

Le tie-break est donc un jeu décisif qui permet de départager deux joueurs lors d’une manche serrée (6-6). Les règles et le système de comptage des points sont légèrement différents durant le tie-break :

  • Le décompte des points est numérique (1, 2, 3…)
  • Le premier joueur à atteindre un minimum de sept points avec un écart de deux points remporte le tie-break
  • Le service change tous les deux points plutôt qu’à chaque jeu

Avec ces éléments en main, il est désormais plus facile de comprendre comment se compte les points au tennis. Les règles spécifiques du sport ajoutent une dose de suspense et d’incertitude qui font tout le charme de ce jeu passionnant.

Ecrit par :

Picture of Frenand

Frenand

Guillaume CLAVELOUX est un passionné de tennis et de padel, devenu coach expert dans ces deux sports. Son amour pour le tennis l'a conduit à partager ses compétences avec d'autres, tandis qu'il s'est également investi dans le monde en pleine expansion du padel. En tant que coach, il sait comment motiver ses élèves tout en les aidant à améliorer leur jeu. Lorsqu'il n'enseigne pas, vous le trouverez sur le court, perfectionnant ses propres compétences et partageant sa passion pour le tennis et le padel.

Partager :

Laisser un commentaire